Matériaux / Les verres Photo CARAA ©
15

Les verres

Cette catégorie correspond à l’appellation plus classique des arts du feu. Elle comprend les verres (colorés ou pas), les vitraux, les porcelaines, céramiques, terres cuites, mais également certains matériaux siliceux qui n’ont pas forcement subi une métamorphose thermique : les silex, obsidiennes et mosaïques.

• Une étude de la matrice et des charges
Les analyses que nous menons à CARAA sur ce type de matériau ont pour principal but de renseigner sur la matrice siliceuse même, son état de conservation ainsi que les charges et liants qui ont éventuellement été ajoutés par l’homme.

• Une composition, une signature
L’identification de tel ou tel pigment dans le cas d’objets colorés ou la caractérisation de charges minérales distinctives permet d’établir une corrélation avec des périodes historiques et en conséquence de dater indirectement la période à laquelle ces pigments ont été ajoutés.

• Comprendre les phénomènes d’altération
 La caractérisation des produits d’altération d’un matériau siliceux permet d’établir le bon protocole de restauration en tenant compte des milieux agressifs auxquels il a été soumis. Les produits d’altération courants sur les verres ou les vitraux sont les carbonates, phosphates et sulfates de potassium, sodium ou magnésim (ex: la syngenite -K2Ca(SO4)2.H2O-).